Blog

C’est dure de partir

Aussi drôle que cela puisse paraître, j’ai remarqué et cela pas seulement pour moi mais pour bien d’autre voyage nomade comme moi, que le fait de partir est toujours quelque chose de plutôt difficile, je pense que c’est la chose la plus difficile à faire de tout mon voyage. Lorsque je voyage je peu parfois ne pas manger pendant quelque jours ou même ne pas avoir d’endroit à dormir un soir, mais partir de chez soi surpasse tout.

Alors pourquoi le faire si c’est si difficile. Je me suis souvent posé cette question, je pense que c’est plus fort que moi, comme si c’était quelque chose qui coulait dans mes veines, que tu ne pouvait pas arrêter le mouvement. A chaque fois que je reviens de voyage, je me dis presque tout le temps; ok ! je vais me tenir tranquille maintenant, les voyages c’est pour les plus jeunes, je dois écouter tout ceux qui me disent, ramasse ton argent pour tes vieux jours tu en aura besoin, mais heureusement pour moi ces pensées ne dure que quelque jours pour s’évanouir je ne sais où.

Ensuite mon cerveau recommence à chercher sans cesse, parfois il se repose mais pas longtemps, jusqu’au moment où il trouve et là recommence cette idée de tout laisser.

Le plus beau voyage c’est celui qu’on a pas encore fait

Loik Peyron

Je pense que cette citation résume bien mon état d’esprit. Pour moi aller voir d’autre humain chez eux et les voir évoluer dans leur environnement, prendre contact avec cette réalité me réconforte, elle me fait sentir petit dans toute cette immensité, très rarement je pense aux dangers que cela peu m’apporter, tout au contraire je vois des hommes et femmes prêt à m’aider, à me sourire, à me poser miles et unes questions sur ma vie, sur mon voyage, parce que eux n’ont pas la même change que j’ai de vivre dans un pays libre, leur visa pour quitter leur pays est souvent très dure à avoir où simplement que leur argent si durement gagner sert principalement à nourrir leur famille.

Je crois que c’est pour cela que je recommence à chaque année. Je n’aurais sans doute jamais d’argent dans mon compte de banque, de maison. Je serais toujours entrain de refuser à mes amies un endroit où aller parce que je devrai tout ramasser pour mon prochain voyage, je vivrai au jour le jour, parce que j’aurai appris que la vie peu s’éteindre à tout moment alors à quoi bon penser à demain.

Mais mon coeur sera rempli, de sourire, d’odeur, de visage près à t’aider même si pour eux, tu demeure un parfait inconnu, il sera rempli de bonté humaine, de désespoir, de dureté, mais il sera surtout rempli de la croyance que nous sommes liés tous les uns au autres, peut importe où nous nous trouvons sur cette terre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s