Ma plus dure journée

Aujourd’hui je pense que ça été ma plus dure journée côté physique, malgré que je suis parti assez tôt ce matin de la ville de Clarens, très vite j’ai su ce qui m’attendais, une côte immense pour quitté la ville et la chaleur qui ma fait souffrir. Des le débuts j’ai senti mon énergie vite s’évaporer à la même vitesse que le soleil montait, la chaleur était étouffante.

Le paysage lui, était sans mots, on m’avait averti que ça serait beau, mais jamais comme ça, parfois lorsque tu vois quelque chose de beau tu peu mettre des mots pour tout expliquer, mais-là j’étais incapable.

pas de mots

En arrivant dans la ville (si on peu appeler cela une ville) j’étais complètement vidé, même si j’avais mangé sur la route et que j’avais bu, rien à faire, les côtes avaient tout pris ce que j’avais comme énergie. Je pensais avoir tout traversé comme côte, mais les derniers 5.4 km était une côte, ici il l’appelle la côte de la mort, puisque qu’elle ne se termine jamais et ceux qui s’y attaque le regrette, j’ai vraiment bien compris ce qu’ils ont voulu dire.

Malgré tout j’en suis sorti vivant, je pense que je vais bien dormir ce soir.

Je vais rester dans cette ville deux nuits pour me remettre un peu et je serai de retour vers une autre ville mardi matin….

Je vous invites à aller voir ma galerie de photo, j’y es mis des photos de ma route.

Rémi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.