Non classé

Un autre 63 km de fait…Ville de George Town

Malgré une nuit assez agité, du aux piqûres de moustiques durant presque toute la nuit, les 63 km ce sont assez bien passés. Mais encore une fois j’ai dû puisé dans tout ce que j’avais, une longue côte en particulier à été tellement dure à monter, je pense que les personnes qui me voyaient en passant tout près de moi, semblait vraiment étonné de me voir grimper dans cette chaleur, mais avec de la patience et beaucoup de détermination j’y suis finalement arrivé.

La chaleur, oui je vous parle encore de la chaleur, elle est dure avec moi depuis que je suis arrivé dans le sud, il n’y pas une journée qui passe ou je ne suis pas affecté, pas seulement moi, tout ceux à qui je parle me parle de la chaleur aussi. Aujourd’hui le mercure à monté à 32, mais j’étais chanceux ma route était faite, mais dans la ville ou je vais demain aujourd’hui ça monté à 41, c’est fou ! J’aimais je n’aurais pensé que je roulerais en Afrique du sud dans une température aussi chaude. C’est une chose de marcher tranquillement sur un trottoir dans une ville et s’en est une tout autre de rouler sur un vélo en pleine côte, c’est complètement fou ! Lorsque j’arrive dans ma Guesthouse après une journée sous ce soleil de plomb, je suis complètement vidé, j’ai donné tout ce que j’avais. Mais j’ai aussi beaucoup de fierté du travail accompli.

Souhaitons que le mercure descende un peu, parce que sinon ça ne sera pas du gâteau .

Rémi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s