Les personnes âgées

…saveur du mois…

Personnellement je trouve cela dégueulasse de voir que tout les journalistes s’intéresse aux personnes âgées maintenant, mais où étiez-vous il y a quelque mois ou même quelque années, la maltraitance des ainées était-là, mais c’est vrai vous aviez d’autre nouvelle plus importante, lorsque ces mêmes personnes âgées faisaient des plaintes parce qu’il avait un seul bain par semaine, où étiez-vous messieurs et madames les journaliste, lorsque les préposés demandaient un plus gros salaire et que le gouvernement  » branlait dans le manche  » parce qu’il avait d’autre chose plus important à faire, où étiez-vous messieurs et madames les journalistes, il y avait bien un petit carré dans le bas d’une page et elle ne durait que quelque jour à la télé. La faute est encore mis sur ceux qui prennent soins de nos ainées et des administrateur, mais vous oubliez la famille, où était la famille lorsqu’il y avait personne pour allez les voir nos ainées, sans doute trop occupé.

Oui ! il y a des profiteurs dans tout les domaines de la vie, mais ce n’est pas d’hier qu’ils existes, mais vous les journaliste vous vous étonnez aujourd’hui de leur existence, honte à vous ! messieurs et madames les journalistes de vous réveiller trop tard, oui ! je dis trop tard parce que toute cette souffrance qui aurait pu être éviter parce que vous étiez trop occupé à couvrir les chats écrasés, si les ainées sont si important maintenant pour vous et la société, Prouvez-le! et arrêtez de nous servir les ainées sur un plateau, parce que vous messieurs et madames les journalistes vous en avez décidé ainsi.

Je vous pointe du doigts les journalistes, parce que vous nous mâchonner vos nouvelles à longueur de journée, vous les écrivez en première page des journaux et en nouvelle continu sur tout les réseaux, vous nous rentrez vos nouvelles avec force, comme si vous aviez découvert le saint graal. Si vous voulez vraiment changer quelque chose, lorsque tout ce virus aura moins d’importance dans nos vies, vous messieurs et madame les journalistes, continuez à cognez aux portes des résidences, écoutez nos ainées ce qu’ils ont vraiment à dire, mettez des noms au chiffres que vous prenez tant plaisir à nous montrez sur le coin droit de nos écrans de télé, humanisé le tout. J’aimerais vraiment croire que nos ainées soient si important pour vous messieurs et madames les journalistes, oui ! j’aimerais, mais qu’arrivera-t-il à la prochaine saveur du mois…

…les ainées retourneront à un bain par semaine, la maltraitance fera parti de leur quotidien et les familles referont la liste de leur excuse pour ne pas aller les voir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.