Non classé

Dimanche matin…

Tout d’abord merci à tout ceux qui essaient de m’aider, j’apprécie grandement, mais pour l’instant tout va bien ici. Je vais essayer d’expliquer un peu plus pourquoi je ne peu partir avant la date du 31 mars.

Je suis présentement dans la ville de Barrydale à exactement 246 km de Cap Town, ce qui je pense me prendra 6 jours à faire, je pourrais le faire plus rapidement mais je serais bloqué à Cap Town de toute façon et tout sera plus cher pour moi. Donc si j’arrive vers le 21 ou 22 mars j’aurais 6 à 7 jours pour faire tout ce que j’aurai à faire, soit mettre mon vélo dans une boîte et surtout trouver un billet d’avion vers Johannesburg, ce qui je pense sera assez facile. J’essais de passer le moins de temps possible à Johannesburg parce que la ville n’est pas la ville la plus sécur en Afrique, mais je dois quand même y aller, puisque tout les grands porteur parte de là-bas, si j’ai quelque problème que ce sois, tout sera plus facile pour moi de trouver un avion là-bas et sans oublier il y a une ambassade canadienne.

L’autre option serait de tout laisser ici, vélo, vêtement etc etc partir avec le stricte nécessaire, mais vous vous en doutez certainement, ce serais en dernier recourt parce que j’y perdrai beaucoup d’argent. Donc je pourrais laisser tout et faire le même trajet, ça serait sans doute plus facile à me déplacer. Mais de toute façon si le Canada fermerait ces frontières je serais rendu au même point, qui est bloquer en Afrique.

La seule chose qui m’aiderait énormément c’est de suivre les nouvelles provenant de air canada, tant et aussi longtemps que air canada fait des vols je serai ok, mais si vous attendez que air canada ne vol plus et bien là je serais dans la m…. Mais restons positif et ne paniquons pas, ici je le redit je ne suis pas confiné dans une cabane en bambou, donc restons calme.

Donc merci encore pour toute l’aide et si vous avez quelque idée pour m’aider et bien faite moi-le savoir par mon e-mail: tremblayr51@gmail.com

P.S Demain je repars sur la route pour la ville de Montagu 62 km.

RÉMI

Non classé

Changement de date de retour…

Et bien tout change rapidement. Hier j’ai reçu des nouvelles de mon agence de voyage, ma nouvelle date de retour sera le 31 mars, même itinéraire et même heure, aucun frais à payer ( vraiment surpris parce qu’on m’avais toujours dit qu’il y aurait des frais lorsque tu change de date ), je n’est pas encore reçu mon billet mais l’agence ma dit que ça ce fera dans les prochains jour puisque tout le monde sont débordé pour l’instant.

J’ai réfléchi longtemps avant d’écrire à mon agence, est-ce que je devrais ou non partir avant ma date prévu, parce que et je le redit encore, ici, tout est vraiment au point mort, oui! il y a quelque cas au Cap mais rien de plus, donc je pourrais continuer comme cela jusqu’à la fin et je pense qu’il n’y aurais pas trop de problème, mais je sais qu’à moins d’une chance incroyable que l’Afrique sera certainement touché un jour ou l’autre, parce que malgré que ce n’est pas vraiment la haute saison il y a beaucoup de touriste ici alors voyage plus virus ça ne fait pas bon ménage. Ce qui m’inquiète c’est que le pays à tellement d’autre problème, je me demande comment il vont dealer avec celui-ci. C’est donc pour cela que j’ai décidé de changer ma date de retour. Mais je ne suis pas parti encore il faudra que tout ce passe bien dans les aéroports et cela ce n’est pas chose faite.

Pour l’instant je suis dans la belle petite ville de Barrydale, dans un endroit vraiment surprenante et vraiment très belle.

On m’avait dit que j’allais être surpris et je le suis vraiment. Tout est décoré avec goût ici, j’adore tout de cette appart, en plus ils m’ont donné une réduction qui fait que cette endroit me coûte 40 dollars can/jour. Je vais en profiter.

Ce qui me reste à faire avant mon départ, et bien lundi je retourne sur la route, il me restera environ 200 km à faire pour atteindre Cap Town, arrivé là-bas je devrais prendre mon billet d’avion vers Johannesburg d’où sera mon départ vers le Canada. Si tout va bien je serai à Cap Town vers le 21 mars, donc j’aurai tout le temps nécessaire pour défaire mon vélo et le mettre dans une boîte et trouver un vol pour Johannesburg ce qui devrait être facile🤞

Est-ce que je suis déçu de partir plus tôt, oui et non, puisque le plus gros de mon voyage est fait, mais c’est certain que j’aurais aimé compléter mon voyage jusqu’au bout mais je crois que si j’attend trop longtemps tout serais plus compliqué.

Je vais bien profiter du temps qu’il me reste et résoudre les problèmes lorsqu’ils se présentera à moi. Prendre au jour le jour.

Rémi

Non classé

Mise à jour …virus

Malgré qu’ici rien de vraiment important coté virus, mais voyant que les État-Unis ont fermé leur frontière pour l’Europe, j’ai donc écris à mon agence de voyage pour voir tout mes options pour mon billet d’avion. Ce que je crains c’est que l’Afrique du sud soit atteins par une vague du virus et que je sois bloqué ici pour un bout de temps. Donc si il y a possibilité de peut être changer ma date de retour pendant que l’Afrique ne soit pas touché vraiment, ça serait une bonne chose, même si cela me causerait beaucoup de problème.

Je ne sais pas ce qui peu arrivé d’ici ma date de retour qui est le 12 avril et je n’est aucun contrôle sur les décision que pourrait prendre Trudeau, alors il vaut mieux prévoir un peu au cas où. En passant je trouve incroyable et vraiment stupide ce que Air Canada fait vivre à tout ceux qui voyage en Italie, canceller leur billet et leur redonner leur argent et les laisser là…c’est fou !

Rémi en Afrique du Sud

Non classé

Ville de Ladismith

J’ai travaillé fort dans ces 50 km, oui! entre les deux villes c’était juste 50 km. Moi qui pensais que j’aurais une petite journée paisible hihi. Presque aussitôt parti de la ville ce matin, j’ai vu ces grosses montagnes qui m’attendaient, je me suis dit Oups! Mais au moins c’était nuageux donc un peu plus frais, aucun vent. Je savais que j’avais le temps pour le faire, parce que la prochaine ville n’était qu’à 50 km, donc pas de panique, il faut juste mettre un pied devant l’autre, c’est ce que j’ai fais.

Sur la photo du haut j’avais monté pendant 1 heures seulement, il me restait 1heures 15 min à faire, donc faite le calcule, cette belle montée ma pris 2 heures 15 min , c’est complètement fou ! En plus je n’était pas en grande forme, mais lorsque que tu es sur la route, tu oubli tout et tu monte, des touristes baissaient leur vitre pour me prendre des photos, je trouvais ça tellement drôle, juste en pensant au photo que ça allait faire, un gas à moitié mort, le visage plein de sueur et la langue sorti hihi….belle photo.

Malgré que c’était vraiment difficile, j’ai vraiment adoré les montagnes qui m’entouraient, parfois je devais m’arrêter pour prendre le temps de toute observer, c’était trop magnifique, je voulais me souvenir …

Après être sortir de ces montagnes, le paysage était encore plus magnifique, le montagnes au loin, des fermes, et des champs de vignes à perte de vue, j’ai adoré.

Donc ce fut une belle journée. Ce soir je me repose et je vais essayé le plus possible de me remettre en forme, j’ai deux jour dans cette ville, donc je vais l’utiliser trouver une manière de bien me soigné pour retrouver toute mes forces.

Rémi

Non classé

Ville de Calitzdorp

Je suis là, tout au fond, le petit village

Bon ça commence bien, on vient de m’annoncer que je vais perdre l’électricité de 16 hrs à 18 hrs 30 ( il est 15 hrs 15 ).

Petite journée de vélo pour moi, seulement 60 km, en plus presque tout le chemin était droit Youppie ! Tout c’est bien passé ce matin, les nuages étaient vraiment présent donc tout était là pour vraiment facilité ma route, j’en avais un peu besoin, j’ai encore « choppé » quelque chose, ça m’affecte sur ma force musculaire et curieusement ça me donne de bonne douleur à ma mâchoire. J’ai tout ce qui faut pour me soigné, mais je trouve quand même ça tannant d’être dans cette état ( et non ! je n’est pas de virus 🤫) Ça fait quelque jour que je ne me sent pas super bien, mais je roule quand même, je crois que c’est la chaleur que j’ai subit l’autre jour qui mit dans cette état, pas grave y faut juste que ça passe….

Ici c’est un tout petit village au pied des montagnes, pas grand chose à y faire, c’est pour cela que je repars demain pour Ladismith ou j’ai resterai deux nuits, pour mit reposer un peu. Mais ce qui est drôle c’est que même si c’est un tout petit village, il y a des bons resto, j’arrive tout juste de manger des pâtes dans un resto italien et c’est une vrai famille italienne qui tiens le resto, pas besoin de vous dire que tout était vraiment bon, il y a aussi un resto Français, mais malheureusement je n’aurai pas le temps d’y aller.

La route va bien, à par les autruches que je vois le long du chemin, pas grand monde qui vivent. Je ne sais pas si je vous l’avait dit, mais je suis dans le coin des élevages d’autruches, ici ont mange de l’autruches partout, ils ont bien essayé de m’en faire manger mais je en vois pas le besoin de faire souffrir un autre animal, quand on a gaspille tellement ( mon opinion ) J’ai vu presque tout sur les menues des resto, autruches, crocro, serpent, singe, etc etc. C’est fou ce que l’être humain peu faire comme stupidité ( mon opinion hihi)

Pas certain que si je demande aux autruches que c’est un paradis

Oups! quelqu’un cogne à la porte, le dame vient ce faire payer…à plus

Non classé

Un autre 63 km de fait…Ville de George Town

Malgré une nuit assez agité, du aux piqûres de moustiques durant presque toute la nuit, les 63 km ce sont assez bien passés. Mais encore une fois j’ai dû puisé dans tout ce que j’avais, une longue côte en particulier à été tellement dure à monter, je pense que les personnes qui me voyaient en passant tout près de moi, semblait vraiment étonné de me voir grimper dans cette chaleur, mais avec de la patience et beaucoup de détermination j’y suis finalement arrivé.

La chaleur, oui je vous parle encore de la chaleur, elle est dure avec moi depuis que je suis arrivé dans le sud, il n’y pas une journée qui passe ou je ne suis pas affecté, pas seulement moi, tout ceux à qui je parle me parle de la chaleur aussi. Aujourd’hui le mercure à monté à 32, mais j’étais chanceux ma route était faite, mais dans la ville ou je vais demain aujourd’hui ça monté à 41, c’est fou ! J’aimais je n’aurais pensé que je roulerais en Afrique du sud dans une température aussi chaude. C’est une chose de marcher tranquillement sur un trottoir dans une ville et s’en est une tout autre de rouler sur un vélo en pleine côte, c’est complètement fou ! Lorsque j’arrive dans ma Guesthouse après une journée sous ce soleil de plomb, je suis complètement vidé, j’ai donné tout ce que j’avais. Mais j’ai aussi beaucoup de fierté du travail accompli.

Souhaitons que le mercure descende un peu, parce que sinon ça ne sera pas du gâteau .

Rémi